L'Australie

"Qui lance un boomerang prend le risque de se le prendre dans la tête." Proverbe australien.

22 February 2017.Nicolas ROETING.0 Likes.0 Comments

Avant de commencer, j’aimerai souligner quelques points, c’est un article pour introduire la section galerie photo “Australie”. J’ai essayé d’être le plus concis et précis sur ce pays qui regorge d’informations. Je cite toutes mes sources à la fin, toutes les photographies m’appartiennent, c’est pour cela que je n’ai pas tout illustrer car je n’ai pas fait le tour du sujet.

Je vous souhaite une bonne lecture et un bon voyage.

Un peu de géographie

L’Australie est situé sur le continent océanique au sud de l’Asie bordée par l’océan indien à l’Ouest et l’océan pacifique à l’Est. Elle est composé de l’île principale et de plusieurs plus petites îles dont la plus grande et la plus connue, l’île de Tasmanie. Le territoire australien couvre plus de 90% de l’Océanie avec une superficie de 7 686 850 km2 ce qui le positionne à la 6ème place des pays les plus grands.

Nous pouvons croiser 6 zones climatiques différentes, mais le pays est un des plus secs au monde, la plus grande partie du continent est recouvert de désert aride ou semi-aride.

Le pays possède 34218km de côtes dont 2000km sont réputées pour la Grande barrière de corail, situé au nord-est. Pour les montagnards, il y a la cordillère australienne qui s’étend sur toute la côte Est, du Nord du Queensland jusqu’à Victoria. Le point culminant du territoire continental est le mont Kosciuszko à 2228m, ce qui fait de l’Australie le pays le plus plat, avec une moyenne de 300m d’altitude. Le pic Mawson culminant lui à 2745m est situé sur l’île d’Heard au sud de l’océan Indien. Mais le centre australien est connu pour le plus grand monolithe du monde, le mont Augustus, et surement le plus connu en photo, Uluru.

Un peu d’histoire

L’histoire exacte des premiers Hommes sur le continent australien n’est pas encore bien défini, mais cela remonterai à environ 50’000 ans, voire jusqu’à 100’000 ans selon certaines spéculations. Des fossiles de l’homme de Mungo, ayant vécu il y a 40’000 ans environ près du lac Mungo dans le sud de la Nouvelle Galle du Sud, a été découvert dans les année 60-70 avec des outils en pierre et des os de Wombats (Ancien kangourou géant). Quant à la naissance des tribus aborigènes en Australie, cela reste très vague et basé sur des spéculations. Tout ce que l’on sait, c’est que l’art aborigène, peinture et gravure, remonte jusqu’à 35’000 ans.

La découverte du continent par les occidentaux reste aussi un mystère sur la date exacte. la première hypothèse de l’existence d’un continent de l’autre côté de la terre remonterait à l’antiquité grâce au mathématicien grec Pythagore (oui, le même qui nous a fait ch*** à l’école). Après cela la découverte d’une terre australe n’aura été qu’hypothétique, le portugais Magellan aurait pu voir cette terre durant son tour du monde, mais aucun écrit n’est resté pour le prouver. La découverte de cette terre appelé “Terra Australis” pourrait être attribué au portugais Cristóvão de Mendonça en 1522, selon une théorie (cf. Wikipédia).

Ce n’est qu’un siècle plus tard que l’exploration de l’Australie commence par les occidentaux, le hollandais Willem Jansz découvra le cap York en voulant rejoindre la Nouvelle-Guinée en 1606. En 1629, le Batavia, un 3 mâts hollandais s’échoua sur l’archipel des Abrolhos de Houtman, ce qui se passa sur cette archipel fût le plus grand carnage du XVIIe siècle (cf. Wikipedia). Entre 1642 et 1644, Abel Tasman découvrit l’île qui portera finalement son nom. Le premier Anglais qui foula le sol de l’Australie fut le flibustier William Dampier en 1688.

La colonisation de l’Australie par les anglais commença en 1768 avec le capitaine James Cook qui a été envoyé explorer les mers du Sud à bord de l’Endeavour. En 1770, Cook prit possession au nom du roi Georges III de la côte est australienne qu’il baptisa Nouvelle-Galles du Sud. La Première Flotte constituée de deux vaisseaux de guerre et de neuf bateaux de transport atteignit la baie de Sydney Cove en 1788. Elle débarqua 750 prisonniers, 210 soldats et 40 femmes et enfants. C’est d’ici que l’exploration du littoral a commencé, entre 1798 et 1799, l’enseigne de vaisseau Matthew Flinders et le chirurgien George Bass dressèrent la carte de la majeure partie de la côte australienne au sud de Sydney. L’intérieur du pays s’ouvrit à la colonisation en 1813 quand George Blaxland, William Wentworth et William Lawson réussirent à trouver un passage à travers les Blue Mountains.

C’est au XIXe siècle que la colonisation s’est étendu d’un bout à l’autre du pays, et que les états se formèrent. En 1851, l’état de Victoria fût reconnu au début de la ruée vers l’or qui allait lui donner sa prospérité. La fin du siècle fût difficile suite aux sécheresse et à la baisse du prix de la laine. Mais l’Australie aborda le XXe siècle sur une note optimiste : ses six colonies se fédérèrent en une seule nation le 1er janvier 1901.

L’entrée en guerre du Royaume-Uni en 1914, entraîna à sa suite l’Australie qui voulut défendre la « mère patrie ». Ce qui leur valut sur plus de 300’000 volontaires envoyés 64% de morts ou de blessés. L’entre deux guerre fût marqué par la “Grande Dépression” Les cours du blé et de la laine, principales ressources à l’exportation, s’effondrèrent et, en 1931, le chômage touchait un tiers de la population. Celle-ci durera 2 ans, mais le répit fût de courte durée à la veille d’une nouvelle guerre. La participation de l’Australie à la seconde guerre mondiale fût au départ pour les même raison que la première, mais avec l’arrivée du Japon sur leur terre, elle fût bombardé en 1942. Après cela, l’Australie s’est allié avec les américains pour repousser les japonais de ses terres.

Après le conflit contre le Japon, l’Australie mit en place un vaste programme d’immigration sur le thème « peupler ou périr » et accueillit près de deux millions de nouveaux arrivants en vingt ans. Malgré ce plan d’immigration intensif, devenir résident pour les non-européens été encore difficile. En 1967, après de nombreuses manifestations un référendum accorda aux aborigènes la nationalité australienne.

A partir de 1975, le gouvernement australien, s’intéresse plus à l’économie qu’aux enjeux sociaux. Il en résulte un boom économique dans les années 80 suivi d’une récession dans les années 90. Durant cette période l’Australie se tourne vers l’Asie et en 1986 les liens législatifs avec la Grande-Bretagne sont rompus. En 2000, le pays reçoit les Jeux Olympiques d’été, une occasion d’aborder l’avenir avec un grand optimisme.

Si vous voulez en savoir plus, je me suis beaucoup inspiré de ce site : www.voyage-australie.com et de Wikipédia.

La faune & la flore

Des mammifères, des reptiles, des oiseaux, des animaux marins, l’Australie regorge d’animaux uniques.

On distingue 3 types de mammifères :

  • les marsupiaux, tout le monde connait le Koala, le Kangourou, ou encore le diable de Tasmanie.
  • Les Monotrèmes : L’ornithorynque (un animal semi-aquatique qui a les pieds palmés, le bec du canard, la fourrure d’une loutre et la queue d’un castor), et l’échidné (Il a l’allure d’un gros hérisson avec un nez allongé pour chercher les insectes dans la terre)
  • Les Placentaires : Le dingo (est considéré traditionnellement comme un chien sauvage Australien).

L’Australie regorge aussi de beaucoup de reptiles :

  • Les Serpents : quelques 140 espèces dont certains des plus venimeux au monde.
  • Les Crocodiles : il existe 2 espèces, un marin (le Salty) qui peut mesurer jusqu’à 7m et peut être très agressif, puis le Freshwater qui se trouve en eau douce et peut mesurer jusqu’à 3m, celui n’est pas agressif sauf s’il se sent menacé.
  • Les Lézards : On recense 360 espèces de lézard, lézards dragons, moloch, le dragon barbu, le lézard à collerette aussi appelé dragon d’Australie, les varans. C’est en Australie que l’on trouve le plus grand nombre de lézards au monde, leur description prendrait des pages… il y a des espèces vraiment insolites.
  • Les Tortues : Il existe 29 espèces de tortues d’eau douce. L’Australie et l’Antarctique sont les deux seuls continents n’abritant aucune tortue terrestre.
  • Les Grenouilles : Il existe plus de 200 espèces dont 90% sont endémiques.

Je ne peux parler de la faune sans parler des insectes, dont certains sont connus pour être mortel. Parmi les 200 000 espèces animales estimée présentes en Australie, 96 % sont des invertébrés, le plus grand groupe est formé par les insectes. Ils constituent 75 % des espèces animales connues en Australie. 90 % des insectes et des mollusques sont considérés comme étant endémiques. Je ne citerai pas toutes les espèces, mais on retrouve de tout du coléoptère aux acariens en passant par les papillons et les araignées. Qui sont elles connues pour être dangereuses voire mortelles.

En restant dans le domaines des invertébrés mais en quittant la terre, on trouve en Australie environ 25% des espèces de poissons recensées dans le monde. La Grande Barrière de corail est le plus grand récif corallien au monde avec une biodiversité sans égale, on recense également environ 1 700 de différents coraux. Au niveau des espèces plus impressionnantes, nous pouvons citer la baleine à bosse, la baleine franche australe, l’orque, de nombreuses espèces de dauphins et de requins dont le requin-baleine. Les côtes australiennes est aussi le repère des méduses des mers septentrionales.

Pour finir, il nous reste les oiseaux qui compte presque 800 espèces d’oiseaux dont la moitié sont endémiques. Ils ont souvent des particularités étonnantes, on peut y découvrir avec surprise des cygnes noirs, les émeus incapables de voler mais aussi rapide qu’un cheval, le kookaburra (un martin pêcheur géant) au rire surprenant…
Le bush abrite des dizaines d’espèces de perruches et de perroquets aux couleurs éclatantes. Une grande variété d’oiseaux d’eau et d’oiseaux de mer réside dans les zones boisées ouvertes du littoral.

Pour ce qui est de la flore, je ne vais pas vous surprendre si je sors les chiffres de cette diversité aussi riche que la grandeur du pays. En effet l’Australie compte plus de 34’000 espèces de plantes et 250’000 espèces de champignons et lichens. Je ne vais pas m’attarder sur ce sujet mais la plante qu’il faut retenir est l’Eucalyptus qui a lui seul se divise en 500 espèces. Les pluies peuvent transformer les déserts aride en étendues de fleurs sauvages en seulement quelques minutes. L’Australie est également réputés pour ses plantes à fleurs dont certaines se retrouvent sur l’ensemble du continent alors que d’autres ne prolifèrent que dans certaines régions ou états. On trouve aujourd’hui des plantes primitives qui poussaient au temps des dinosaures dans certaines forêts australiennes.

Un point sur la culture

… En cours de rédaction …

Categories: Australie

Add comment

Kopy Theme . Proudly powered by WordPress . Created by IshYoBoy.com